JE NE VEUX PAS ETRE JOLIE

par Com Alexandra  -  15 Juin 2020, 10:07

JE NE VEUX PAS ETRE JOLIE

#secretdefamille #parole

Fabienne PERINEAU CHEZ PLON

Je referme ce livre, bouleversée et émue, pleine de pensées, sur les non dits et les maux tus, sur les lignées familiales et les silences honteux, sur l'amour qui fait peur et le courage qu'il faut pour se laisser porter, libre et affranchie, réconciliée ou tout au moins pansée.

L'écriture de l'auteure est belle et puissante, percutante, souvent hachée pour mieux exploser. Des phrases courtes pour dire le pire et puis plus longues pour narrer le possible. Dicible aussi.

C'est l'enfance détruite et la femme meurtrie, c'est l'amour revenu, apaisant mais peureux. C'est beau et émouvant, terrible.

C'est se replonger dans un passé cassé et comprendre son histoire en la nommant, soudainement, devant les siens, qui font ce lien du sang et pourtant...

Faut il savoir ou ignorer? Faire semblant ou affronter?

J'ai adoré les mots puissants, jamais larmoyants.

Ces mots à dire pour devenir celle aimante et libre. Vivante et reconstruite. Revisiter le passé, c'est un risque mais c'est aussi une libération pour celle qui prend enfin la parole.

Ce roman est plein de résilience et de vie. D'envies à libérer.

C'est un joyau délicat et plein de justesse.

Aux histoires de famille qu'il faut dénouer. A celles qui ont fermé les yeux pour oublier et occulter.

Aux enfants de demain. Sécures.

Et à l'amour à vivre. Sans crainte. 

Enorme coup de cœur.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :