Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

BENOIT PHILIPPON CHEZ LES ARENES

JOUEUSE

Waouhhhhhhh.

Un mélange des tontons flingueurs et de San Antonio dans les répliques, les réparties, les jouissances explosives des dialogues. C'est jubilatoire, sans aucun moment d'accalmie. C'est cash et trash. Du vitriol exquis.

Un sens du rythme maîtrisé. Impeccable. Qui ne s'arrête jamais. Une phrase. Un rire. Un souffle. Un boum. On ne reprend jamais son souffle, comme sur un ring.

C'est fin, ironique, pertinent. On rigole. Et on est jamais rassasié de ces joutes verbales incandescentes.

Plusieurs parties de poker pour régler ses comptes, sa loi et son trauma. Jouer gros, du bluff, des petits mensonges manipulatoires, contourner les règles du jeu. 

Les devancer. Subtile avance.

Je mise. Tu te couches.

Je gagne. Tu meurs.

C'est bien plus qu'une partie de joueurs. C'est celui des vies cabossées. Rédemptrices.

Joueuse ce n'est pas que le casse du siècle, le jeu gagnant.

C'est une explosion de personnages attachants, des écorchés qui jouent pour ne pas perdre vie. Maxine est une héroïne moderne, sans peur, sans foi. Féministe engagée, prête à tout. Son atout maître. Royal.

Zack, Baloo et Jean sont trois figures masculines différentes. D'âge, de peau. Point commun des failles fortes. Atouts. Tous les personnages, même périphériques, Colbert and CO sont extrêmement bien détaillés et travaillés.

Leurs vices, leurs pouvoirs, les lois des jeux réinventées. Derrière les cartes et leurs couleurs, la fadeur de leur cœur. Apparences fragiles. Et une mise. Tout s'écroule. Face non pas au plus fort mais au plus subtil.

La donne parfaite.

Un sens de la loyauté, de la morale.

Cathartique partie pour mettre game over celui d'en face.

Mettre cartes sur tables pour révéler les vérités. Familiales. Viscérales.

Ou punir les mauvais. Qui font le mal. Au delà, une mise à mort des injustices, discours engagé, enragé sur la société. On sent l'impact citoyen.

J'ai adoré. Je ne connaissais pas l'auteur. Je vais donc lire les autres très vite. Tant pour la qualité d'écriture que le contenu raconté.

Joueuse est le jeu du moment.

Tenir ses cartes. Se dévoiler avec effet. Gagner. La revanche contre le monde...

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :