Quatre heures vingt deux minutes et dix huit secondes

par Com Alexandra  -  23 Octobre 2021, 07:14

Quatre heures vingt deux minutes et dix huit secondes

Lionel Shriver chez Belfond

Welcome dans le livre des joutes verbales et de la satire sociale.
Rien ni personne n'est épargné. 
C'est ironique, jouissif, acerbe. Mais tellement réaliste.

Un couple. Elle ancienne sportive. La soixantaine. Un genou en vrac. Elle vieillit. 
Lui. Licencié pour...( tu verras) porte son dévolu sur le sport. Faire un marathon. Il est vieux et pas sportif.
Ils ont deux grands enfants.
Une fille qui kiffe Dieu et ses dogmes.
Un fils, rebelle et peut-être même porté sur la drogue.

Cette situation familiale permet d'évoquer le culte du corps, le sport intensif, le patriarcat. Le vieillissement et la mise à mort de la société.
La religion et la rivalité.
Les blancs et les noirs.
Le mariage et le célibat.
Le pouvoir de l'argent. 
La vitrine sociale.
Et je t'en passe.

C'est drôle. Efficace. Cruel. Mais ce tableau d'une société apprêtée, gagnante et belle, prête à tout, dénonce évidemment nos pratiques et nos idées.
Nos préjugés.

Tous les personnages sont mis à mal.
Mais finalement dans nos failles critiquées, il y a peut être le salut. 
La perfection voulue impose privations et aparté de vie. Regrettable. Nos faiblesses et nos failles sont aussi nos armes de vie.

Lionel SHRIVER pointe là où ça fait mal. Ça grince. Choque. C'est vif. Prenant. 
Quelques longueurs cependant mais qui ne gâtent en rien ce récit pointilleux.

L'effort à outrance contre le flegme et l'insolence. Ou l'indolence. 
Mon cœur balance.

Amis du sport intense...ce livre est pour toi.
Ennemis du sport...ce livre est aussi pour toi.
Chacun y trouvera son chemin.

Le mien n'est toujours pas de courir un marathon. Ni de courir tout court d'ailleurs. 😉

Au fait Lionel Shriver est une femme. ( je savais pas avant de lire le livre. La nulle que je suis!!!)

#climbeverymountain
#lionelshriver
#quatreheuresvingtdeuxminutesetdixhuitsecondes 
#belfond
#netgalleyfrance 
#satire

Pour ĂȘtre informĂ© des derniers articles, inscrivez vous :