Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La fille de Deauville

Vanessa Schneider chez Grasset 

PASSIONNANT ❤❤❤❤❤❤❤❤❤

Les années 80 et Action Directe.
Je te raconte.
J'étais toute petite à l'époque mais je m'en souviens comme si c'était hier.
Un père flic, toulousain, forcément...c'était dans les conversations de la maison ces revendications. Ce mouvement politique d'extrême gauche radicale.

Je me souviens des affiches de recherche, celles de #lafillededeauville justement.

Ce livre se lit comme un roman policier. Détaillé. Angoissant. Une traque.
Celle d'un flic fasciné par une combattante aux yeux d'or.

#joelleaubron 

Une petite bourgeoise désabusée qui rejoint un mouvement pour s'affranchir. Devenir.
Une des terroristes les plus recherchées.
Une mal Aimée qui préfère la vie en communauté et les lieux alternatifs. Les missions d'importance. Elle qui n'a jamais réussi et a pris la clé des champs plutôt que celle plus facile inscrite sur son lieu de naissance. #neuilly

Alors même si on connaît la fin, on lit pas ce livre pour ça. Mais pour la montée en puissance de ces membres et d'un tournant aussi dans la lutte anti capitaliste. Radicale. Violente.

Des flics et des truands.
Des indics et des des planques. 

Mon enfance...
Comme quoi, les histoires de petits peuvent aussi prendre d'autres couleurs.

L' écriture de #vanessaschneider est belle et addictive.Remarquablement construite.
Faire des personnages historiques des héros de #romanpolicier fascinants.
Entre obsessions multiples, romance et bombes idéologiques.

Ça se lit d'une traite. 
C'est parfaitement documenté. Détaillé.
Instructif donc.

J'ai adoré et mon seul regret c'est que mon père ne puisse plus le lire. Il aurait adoré lui aussi ce livre.

#actiondirecte
#grasset

Chroniques à lire @agathe.the.book @anne.boquel

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :